FANDOM


Juin 1143 (2010)Modifier

À venir sous peu.

Juillet 1143 (2010)Modifier

À venir sous peu.

Septembre 1143 (2010)Modifier

Les autorités locales commencent à en avoir assez :

- Un érudit accompagné du régent Cirrus annoncent aux villageois une façon de vaincre définitivement Günther. Selon des écrits anciens, des pierres d’âme trouvées sur des créatures maléfiques permettent de transférer des pouvoirs incroyables à un individu suite à une incantation. On ne sait cependant pas les effets exacts. Une récompense est aussi en jeu pour celui qui débarrassera enfin les Terres de Malakar du démon. Ainsi, chacun compétitionne pour trouver ces fameuses pierres. S’en suivra une série d’attaques de créatures du mal. Les habitants de Naspia auront droit à un trio de spectres, une horde de gobelins, une bande de diablotins, une attaque de zombies à la plaine des orcs, une ruée de goules et quelques vampires. Les forces du mal semblent donc à leur apogée. Est-ce seulement dû à la présence de Günther ?

- Le vendredi soir, plusieurs se sont faits happés et interrogés par des elfes noirs. Ces derniers, comme ils le font depuis un certain, recherchent des elfes des bois pour leur couper les oreilles, signe de leur race. On ne sait cependant pas pourquoi ils les recherchent ; est-ce un jeu, ou plus encore ?

- Une troupe de théâtre fait son entrée au village, constituée d’un roi, d’une reine, d’un cardinal violenté, d’un macabre chevalier, d’un fou rutilant et d’une bien belle princesse. Ils semblent faire une réplique du couronnement du grand roi Erriep. Ils appréhendent les villageois sur un air de fête en clamant leur roi, qui semble en fait n’être qu’un paysan éméché. Malgré des sceptiques, on les suit vers le cimetière où ils servent à tous un vin. Ceux qui n’en ont pas bu subissent tout à coup une peur intense et s’enfuient dans les bois. À leur retour, le pauvre paysan qui jouait le roi est éventré et horriblement mutilé. On abat alors toute la troupe sur le champ.

- Tant qu’à faire du ménage, on tente aussi de se débarrasser des hommes-lézards qui attaquent de plus en plus les villageois pour les dépouiller de leurs biens afin d’acheter une herbe les rendant encore plus forts. Quittes à ne pouvoir attraper leur fournisseur et ne voulant tous les exterminer, les villageois vont, sous la directive, encore une fois, du grand maitre chasseur Indi, vont feindre d’attaquer le campement des hommes-lézard pour interchanger leur précieuse herbe contre un poison affaiblissant, anéantissant ainsi leur confiance face à cette dernière.

- On aperçoit aussi, le soir venu, un jeune enfant-loup qui sème un peu la bisbille dans le village. Certains veuillent le chasser, d’autres le protègent. On n’y prêtre guère attention, jusqu’à ce qu’on apprend qu’il est doublement recherché ; les loups-garous, un en particulier, attaquent les gens, demandant où ils peuvent trouver l’enfant, le désignant comme leur héritier, et, de l’autre côté, les marchands du sable qu’on avait pu interpeller un mois plus tôt sont aussi à sa recherche. Les villageois vont-ils rendre l’enfant aux siens, soit par respect de la nature ou par peur de ces derniers, ou vont-ils plutôt pencher vers les marchands qui offrent une jolie somme ? Les orcs vont finir par capturer l’enfant et le rendre aux marchands, mais ces derniers se le feront ravir lors d’une attaque des loups- garous. Ainsi, leur meute quitte les environs du village, pour l’instant …

- Ceux qui ont vent des nouvelles de Luminar apprennent que la trêve avec le peuple cradeux est finalement terminée. Maintenant que la trêve est officiellement brisée, plusieurs événements sont survenus dans la guerre opposant les Cradeux au Royaume d’Obsidia. Notamment, le roi a démissionné de ses fonctions afin de laisser la couronne à son fils, qui est cependant trop jeune pour accéder au trône ; c’est donc le conseil royal qui assure l’intendance.

- Profitant de la confusion et des blessures de la plupart des guerriers, une bande de voleurs de grand chemin vont s’en prendre aux villageois qui s’aventurent seuls dans les bois. C’est grâce au courage des Orcs qu’ils seront démasqués, mais, au lieu de s’enfuir, ils attaquent directement les villages voulant récupérer un objet bien précieux. Les villageois, qui sont peu et affaiblis, ont bien du mal à contrer l’attaque. Ils viennent à bout de la prêtresse et du colosse, mais comment défaire l’archer qui s’est perché au plus haut point du village. C’est Nowen qui mettra fin au chaos en grimpant tout là-haut et en luttant l’archer au corps à corps, mettant sa vie en danger pour sauver les siens, se projetant ensuite au sol.

- Le samedi soir, Cirrus, régent de Naspia, fait une grande annonce ; étant donné le départ du seigneur Ostra Noccidal pour sa campagne militaire contre les cradeux, Cirrus est désormais seigneur des Terres de Malakar. Il est donc dorénavant l’instance la plus haute des environs. Il devra toutefois trouver un régent pour le remplacer …

- Depuis la mort de Sanel, des choses étranges se passent à Naspia. Une sorte de talisman a poussé à l’endroit ou le bûcher de Sanel à eu lieu. Ceci est sûrement dû au fait que les deux succubes qui l’avaient tué ont utilisé une incantation démoniaque. Il semblerait que, depuis, il est impossible pour les magiciens de régénérer leur sort. La seule façon d’annuler la malédiction est de récupérer tous les instruments que les bardes qui accompagnaient Sanel utilisèrent lors de leur requiem pour ce dernier.

- Une femme qui se dit duchesse de Montauban organise un tournoi au village. Il se compose des duels où les combattants doivent autant combattre que méditer sur eux-mêmes. Le vainqueur devra vaincre son champion dans un duel à mort se méritant ainsi ce titre de noblesse. Celui qui donna le coup fatal au malheureux est le Baron Vorgim de Crâne Noir qui eut bien du mal à se faire étant donné l’intervention du dragon de l’ex-champion. Celui-ci fuira le village avec le cadavre de son maître.

- Le dimanche matin, on a vent de la présence de Günther ; le guerrier qui a accumulé le plus de pierres d’âme est Mathieu, combattant de renom. Il assimile courageusement les âmes démoniaques, ne sachant trop à quoi s’attendre et part combattre le démon avec tout le village. Günther n’est cependant pas seul ; il est accompagné d’un homme étrange et de son garde vêtus de noir qui semblent être inconnus de tous. Les deux discutent sans vraiment s’occuper des villageois. Puis, Mathieu confronte le démon ; l’homme en noir se retire et alors, Günther invoque ses plus féroces démons. Le combat qui suit sera à jamais marqué dans le cœur des habitants de Naspia par sa violence et sa rudesse. Tous y mettent leur cœur ; certains périssent. Mathieu lui- même finit par trépasser, mais les villageois n’abandonnent pas et viennent à bout de Günther qui explose et retourner d’où il vient. Alors que les villageois pensent enfin avoir gagné la paix, l’homme en noir fait une annonce ; il est l’Ombre, nécromancien, et il recherche leur aide pour se venger des magiciens de Cétirianne.

Vont-ils l’aider ou le combattre ?

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard