FANDOM


Fils d'Islar Ier, Islar II (dénommé Doniam avant son couronnement) est le dernier souverain du Royaume d'Obsidia, ainsi dernier monarque de l'Ancien Régime et avant-dernier représentant de la lignée rhinniène. Il fut couronné au jeune âge de treize ans et son règne ne dura que quelques mois.

Ces décisions enfantines et sa position agressive sur la question cradeuse amèneront à la signature du Pacte de Greylawk et Schisme politique de son royaume, et, n'eut-ce été de sa mort prématurée, il aurait très bien pu amener le royaume en pleine guerre civile. Il sera remplacé sur le trône par sa tante, Kenza, qui dirige maintenant la Royauté de Luminar.

RègneModifier

Après le bris de la trêve d'Islar Ier par les Cradeux en 1143, la destitution de celui-ci par le Grand Conseil l'année même et la Grande Disparition des dirigeants cradeux qui amènera à la capitulation de leur empire, il fallait décider que faire des prisonniers de guerre de l'ouest ; deux factions se formèrent rapidement autour de l'esclavagisme et de l'insertion sociale. La disparition de trois conseillers ayant fait en sorte que le Grand Conseil était maintenant composé d’un nombre pair de membres, l’impasse a perduré pendant plusieurs semaines, les deux factions étant représentées en nombre égal. Afin de trancher le débat, le Conseil décida de rendre la couronne à l’héritier d’Islar Ier, Doniam, et ce, malgré sa jeunesse (13 ans).  

Couronné quelques mois plus tard, en février 1146 devant les principaux dignitaires du Royaume, le nouveau monarque prit la décision de régner sous le nom d’Islar II, en hommage à son père qui l’avait protégé des Cradeux alors qu’il était enfant. Devant une cour sidérée d’un tel choix, les décisions douteuses de son père ayant presque eu pour effet de faire éclater politiquement le Royaume et de faire en sorte que les Cradeux remportent la guerre, le jeune souverain décréta que les Cradeux soumis méritaient la mort, au mieux l’esclavage. Le soir même, lors du banquet célébrant le couronnement du nouveau monarque, un des conseillers royaux en faveur d’une attitude plus souple envers les Cradeux tenta de sensibiliser le roi à ses arguments. Aussitôt, Islar II interrompit la fête, condamna le malheureux à une accusation de trahison (estimant qu’il remettait en question des décrets royaux) et lui fit immédiatement couper la tête, le tout afin de démontrer son autorité. 

Outrés par ce geste, par la décision du roi d’asservir les Cradeux ou de sa volonté de réhabiliter son père, un certain nombre de dignitaires, de conseillers et de dirigeants se rencontrèrent en secret deux jours plus tard à Greylawk, loin des oreilles indiscrètes de la Cité Luminar. D’un commun accord, ils décidèrent de former le Pacte de Greylawk, où des contrées aux règles plus souples ne seraient plus assujetties aux caprices d’un monarque indigne. Fou de rage d’apprendre une telle félonie, le nouveau roi entreprit de rassembler son armée pour marcher sur Greylawk et tuer dans l’oeuf ce début de rébellion. Son projet fut cependant interrompu par de graves problèmes de santé qui firent en sorte d’aliter le jeune homme. Deux semaines plus tard, le monarque décédait de sa maladie.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard