FANDOM


Islar Ier est un ancien roi, aujourd'hui déchu, du Royaume d'Obsidia. Il est l'avant-dernier monarche de l'Ancien Régime (le dernier étant son fils, Islar II) et l'avant-avant-dernier représentant de la lignée rhinniène (la dernière étant l'actuelle reine de la Royauté de Luminar, sa soeur cadette, Kenza).

Son nom est aussi synonyme de la trêve qu'il a signé, trêve qu'il marqua fortement la population d'Obsidia qui mena indirectement au Schisme politique du Royaume et, plus tard, à la signature du Pacte de Greylawk

RègneModifier

Islar Ier est principalement connu pour ces nombreuses campagnes militaires contre l'Empire cradeux, mais, avant tout et surtout, pour la fausse trêve qu'il signa avec celui-ci, dite la trêve d'Islar Ier, lors de la Seconde Guerre cradeuse qui s'avéra être un abandon clair et net des lois d'Obsidia sur plusieurs territoires obsidiens et un laissez-aller des attaques cradeuses, tout ça dans le but de ne protéger uniquement que la famille royale réfugié dans les Forêts de Cétirianne

Après l'avoir destitué, on exila Islar Ier vers les Monts Monors. Si ce qui reste de sa famille vit toujours à Luminar, on n'a aucune nouvelle de l'ancien souverain. Certains disent qu'il est mort, d'autres qu'il a rejoint les Cradeux. Son fils Islar II prendra sa place trois ans après son exil, étant trop jeune à l'époque, puis, après sa mort prématurée, c'est la soeur cadette du père qui prendra la couronne, l'actuel reine Kenza

La TrêveModifier

La situationModifier

Au tout début de la trêve entre le Royaume d’Obsidia et l’Empire cradeux, chaque camp comptait son lot de gains et de revers.

C’est dans les Terres de Proximal, au nord du Royaume d’Obsidia, que l’Empire cradeux avait connu le plus de succès. Profitant des guerres intestines entre les différents clans des Hommes du Nord, les Cradeux s’étaient facilement emparés des différentes montagnes au nord-ouest de la région avant de s’emparer de Lytiamme. Au moment de signer la trêve, les Cradeux avaient aussi eu le temps de contrôler la forêt Comdirk, le désert arctique Santassier et le lac Avenot.

Encerclé par des territoires contrôlés par les Cradeux, le secteur ouest de la toundra de Kontraphille a rapidement dû se soumettre à l’autorité cradeuse, et ce, malgré la trêve. Seule la capitale, Rédidan, est demeurée sous l’autorité royale, profitant du fait que le souverain y avait caché sa famille, craignant que les Cradeux n’envahissent de nouveau la Cité Luminar.

Un peu plus au sud, la Forêt de Célérianne a résisté aux tentatives d’invasion cradeuse, comme elle a toujours fait dans le passé. Par contre, parmi les guildes de magiciens, on raconte que le haut-lieu de la magie aurait connu sa part de difficultés. Seules les fines oreilles ont pu capter quelques chuchotements et les mots les plus souvent entendus étaient « infiltration », « créatures libérées » et « pages des Trois Livres ».

Plus à l’est, la région de la Forêt de Cétirianne a complètement échappé aux assauts cradeux. Il est cependant vrai que les Cradeux ont peu attaqué la région, ne se contentant que de faibles tentatives par la forêt Konasty qui ont facilement été repoussés par les peuples elfiques.

Au centre du Royaume, la Vallée de la Fourche a subi peu de modifications lors de la guerre. Lors de la signature de la trêve, seule la rive sud-ouest de la Cité Luminar était sous contrôle cradeux.

Au sud-ouest du Royaume, les habitants des Terres de Daviandra avaient pu profiter de la guerre pour tenter de démettre leur duc, qui s’était secrètement allié aux Cradeux dans les années précédant le début du conflit. Même si le duc continue de contrôler la majorité des terres du duché, la percée des forces royales a servi à créer une brèche qui leur a permis de traverser les Monts Monors, une première dans l’histoire des conflits entre les deux factions.

Lors de la suspension des hostilités, l’armée royale avait pu libérer la rive est de la rivière Fays jusqu’à la route menant vers Pouat, la ville de Labore, de même que toutes les terres se trouvant au sud de la cité.

Profitant de la création de portes dimensionnelles dans les Terres de Dantirostrie, les Cradeux ont pu bénéficier d’un certain effet de surprise lors du début de la guerre. Après avoir contrôlé près de la moitié du territoire de la région, les forces de Dantirostrie ont été en mesure de repousser les Cradeux dans le mont Désarathan avant que la trêve ne soit décrétée. En raison de l’occupation cradeuse, la capitale des Terres de Dantirostrie a dû quitter Duvion au profit de Justillon.

Du côté des Monts Monors, une alliance avec les peuples nains vivant sous la chaîne de montagnes a permis aux forces royales de traverser les sommets et de débuter une invasion sur les terres de l’Empire cradeux. À l’arrêt des hostilités, les soldats du Royaume contrôlaient la partie sud-ouest des Plaines de la Grande Noirceur et avaient pu mener quelques attaques dans certains secteurs des Terres de la Mort infinie, mais sans grand succès.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard