FANDOM


Le Nouveau Royaume Nain est un État monarchique nain sous protectorat et en partenariat avec la Royauté de Luminar. Détenant une certaine autonomie et indépendance, il est cependant administré tel un duché à l'intérieur du royaume, son monarche, le chef de guerre Ülrin Casse-Gobelin, détenant le titre plutôt symbolique de "duc souverain".

État très jeune, il fut formé après la conquête d'une partie des Monts Monors, alors sous dominance principale des Gobelins et des Drows, par une coalition de la quasi-totalité des Nains d'Obsidia, exilés en diaspora bien plus tôt dans leur histoire, avec le soutien au sud des forces de Luminar. Sa capitale, et seul réel établissement, est la forteresse d'Hbouth-Mhan.  

Formation Modifier

Lors de la rupture de la trêve d'Islar Ier en 1141, les combats entre l'Empire cradeux et les peuples de l'est reprirent, comme ils l'avaient toujours fait depuis le début de l'histoire. Pourtant, on se rendit vite compte des deux côtés que les Cradeux avaient bien du mal à contenir l'avancée des Rhinniens, principalement les forces de Luminar qui marchèrent très vite sur les territoires cradeux. Les Nains, qui avaient toujours combattu aux côtés des Rhinniens comme leurs vassaux, commencèrent à voir pointer la possibilité d'un territoire bien à eux, rêve qu'ils carressaient depuis leur diaspora il y a de ça près de 800 ans.

Menés par leur leader, l'héro nain de la Seconde Guerre cradeuseÜlrin Casse-Gobelin, on rassembla le plus de nain possible, parfois même des groupes de nains sauvages de l'ouest, et, lorsque que les armées luminariennes marchèrent sur le sud des Monts Monors, on profita de la cohu pour déferler dans les tunnels des Gobelins et des Drows plus au nord. La victoire fut rapide et on compta peu de perte du côté nain ; leurs ennemis, désorganisés, avaient bien vite fui vers l'extérieur où des alliés, plus avantagés à la lumière du jour, les exterminèrent.

On se contenta d'un territoire bien suffisant pour les nains présents. On y retrouve effectivement à l'ouest et au nord des hordes d'orques, beaucoup plus coriaces que la vermine précédente. Forts de tous leurs artisans et leurs connaissances ancestrales en maçonnerie et métallurgie, les Nains batirent sur les fondations d'anciennes mines naines Hbouth-Mhan, une forteresse encore plus impressionante dit-on que Duvion, presqu'autant que Luminar

Politique et démographie

Depuis sa création, le chef et principal général des forces naines, le grand Ülrin, règne sur ce royaume. Il se rangea aussitôt les évènements du Schisme débutant du côté de la Royauté de Luminar, mais, plus symboliquement que concrètement, en tant qu'État allié plutôt que comme duché (même s'il rend en fait les même comptes à la reine qu'un duc).

Le territoire conquis à l'intérieur des Monts Monors est divisé en quatre principales mines (chacune est dirigée à la manière d’une seigneurie) :

  •           trois sont d'anciennes mines naines perdues aux mains des Cradeux il y a 800 ans, puis reprises ;
  •           une, plus à l'ouest, fût créée par l’Empire cradeux, puis prise par les Nains.

Les gobelins, les Drows, les Cradeux et les quelques Orques survivants ont bien évidement été expulsés du territoire. Les seuls rhinniens présents sont, pour la plupart, des ambassadeurs de Luminar se trouvant à Hbouth-Mhan.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard