FANDOM


La République de Greylawk, ou simplement Greylawk, est une cité-état maintenant reconnue comme la principale investigatrice de l'organisation de l'Alliance de Greylawk, anciennement un comté du duché de la Vallée de la Fourche du Royaume d'Obsidia.  

Situé sur les rives nord de la Cité Luminar, c'est à l'intérieur même des murs de cette ville raffinée et progressive que sera signé le Pacte de Greylawk soudant les membres de l'alliance autour d'un accord et c'est encore là que se trouve le quartier général de celle-ci, en assurant le leadership.

Avant le Pacte Modifier

Greylawk a toujours été considérée comme la deuxième plus grande ville en importance du Royaume d'Obsidia. Véritable joyau culturel, on l'a toujours surtout reconnu pour sa grande concentration d'artistes, de penseurs, de savants. Elle fut toujours aussi d'une grande importance économique, tous les produits en provenance des Terres de Proximal et des Forêts de Cétirianne vers la capitale pensant par ses ports et ses marchés

Son comté, délimité par la forêt de Konsty au nord, la rivière Téralojiam à l'ouest, le fleuve Vastenan au sud et la rivière Casava à l'est, abritaient les plus prospères des villages et cantons, profitant tous de la sagesse de cette grande ville, des plus culturelles et civilisées, ainsi que de sa prospérité. Les nobles présents étaient (et sont toujours) réputés pour être bon et l'écart entre aristocratie et plèbe se faisant moins sentir qu'ailleurs dans le royaume. 

La République Modifier

Suites aux décisions futiles du souverain Islar II, les sages de Greylawk prendront sur eux de formé un rassemblement politique d'opposition à Greylawk même. Ils amèneront très vite plusieurs ducs, conseillers et aristocrates, parfois à la base ennemis du royaume, et regrouperont derrière le Pacte de Greylawk un certain nombre de territoires désirant se gouverner autrement que par une royauté omnipotente conseillée par un petit groupe de privilégiés. Ce plan faillit tourner au vinaigre car, lorsqu'il apprit la nouvelle, Islar II voulut aussitôt marcher sur Greylawk et raser la ville. Heureusement, il mourut vite des suites d'une maladie inconnue.

Le Grand Conseil, ou, du moins, le reste de ses membres n'ayant pas rejoint l'alliance d'opposition, nomma la tante de celui-ci, la reine Kenza, comme nouvelle monarque. Cette dernière tenta de ramener les membres signataires vers la couronne, mais sans vraiment négocier. Greylawk refusa évidement l'offre et la reine, voulant éviter l'implosion du royaume, n'eut d'autre choix que de reconnaitre la souveraineté des membres signataires du Pacte. Ainsi, si le type exact de gouvernement peut différer entre les différents états de son alliance, Greylawk adoptera cette forme de société progressive qu'on nomma république et installa sur ses terres une représentation démocratique et des politiques justes et équitables. On élit dans la capitale un conseil de sages qui gère la cité et le gouvernement central et des conseils de nobles élus pour les villages et les terres agricoles environnantes.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard