FANDOM


Daviandra.jpg

les Terres de Daviandra avant sa décomposition

Les Terres de Daviandra sont un ancien duché du Royaume d'Obsidia sous l'Ancien Régime, maintenant partagé entre le Nouveau Territoire Tirandin, l'Union libre des communautés de Daviandra et les Terres de Lumière. Elles contenaient plusieurs villes importantes dont Tyraj, Labore, Tastamyr et Destolasse.

Même avant le Schisme politique, le duché était déjà bien désordonné, maintes fois sous domination cradeuse et divisés par la rivalité souvent maladives entre les différents comtés et différents peuples qui le composaient. 

Avant le Schisme - L'instabilité Modifier

Les premières terres à être aménagées sur les Terres de Daviandra furent celles des berges de la rivière Foys ; les rhinniens étant tous originaires des rives de l'actuel Cité Luminar, il fut tout naturel qui s'étendent en suivant les cours d'eau, sources importantes de ressource et, surtout, favorisant les échanges et les déplacements. Ces peuplades n'avaient cependant pas encore vraiment de distinctions et, le Royaume n'étant pas encore très grand, ils ne constituaient pas encore un duché à part entière.

Cependant, autour de l'an 457, dite de l'Oubli, plusieurs nomades partirent vers le sud qui s'avérait, d'après plusieurs récits d'exploration, détenir nombre de richesses. Les villages de la vallée de Foys profitèrent grandement de cet essor économique et c'est dans ces années que Tyraj fut fondé, servant à la base de poste naval avec Labore, mais devenant très vite une grande cité. Évidemment, d'autres communautés vinrent à se bâtir autour d'elle et contribuèrent à faire prospérer la région, qui fut vers l'an 500 déclarée duché et nommée Terres de Daviandra, d'après le seigneur Armand de Daviandra, principal investigateur de l'étalement au sud, du fait même premier duc de ces terres.

Mais, malheureusement, lors du premier règne cradeux de 519 sur le royaume, le duché tomba très vite sous une domination imposante des Cradeux qui le préférait pour sa proximité avec leur empire. Saccagés et mis à feu et à sang, ses comtés septentrionaux furent des plus ravagés du royaume et ses habitants dépérirent plus que quiconque. Au sud, les Hommes du désert qui s'étaient installés autour des oasis et qui étaient déja très isolés agrandirent leur exclusion en marchandant souvent avec les Cradeux alors que la plupart des peuples nordiques résistaient ou, au moins, n'échangeaient pas avec.

Cette période créera une grande rivalité au cours de l'histoire entre le nord et le sud ; en effet, à chaque invasion cradeuse, le sud sera très peu protégé des envahisseurs par Luminar alors qu'on privilégera la libération du nord. C'est aussi un secret de polichinelle que les Cradeux gardèrent toujours une certain main mise sur la région, l'administration locale s'alliant souvent avec eux, allant jusqu'à placer de ceux-ci sur le trône du duché.

Après le Schisme - Le découpage Modifier

Lors de la signature de la trêve d'Islar Ier en 1141, les Cradeux s'étaient déjà très bien installés militairement dans toutes les Terres de Daviandra et même dans les régions au sud-ouest de Mongueuil, justement avec l'aide du duc de Daviandra. Lorsque la trêve fut rompu, les armées de Luminar marchèrent vers les anciens territoires capturés afin de les reprendre. Ils reprirent très vite Labore, plus facile à prendre que Tyraj, mais leur assurant quand même un contrôle de la rivière Foys, puis, les hommes s'étant laissé aller dans un esprit de revanche meurtrière, partirent vers les Monts Monors au lieu de reprendreTyraj au nord, que les Cradeux n'avaient pas encore abandonné, ou au sud pour y ré-implanter l'ordre royale.

L'armée luminarienne conquérit néanmoins presque le tiers des Monts Monors, les Plaines de la Grande Noirceur et commencait même des débarquements vers les Terres de la Mort infinie lorsque le Pacte de Greylawk fut signé. Les villages du sud de Daviandra, qui n'avait aucunement reçu de soutien militaire, financier ou organisationnel se réunirent sous l'Alliance de Greylawk après le Schisme du Royaume d'Obsidia en tant que l'Union libre des communautés de Daviandra et proclamèrent leur indépendance. Les terres au nord de Foys et au sud de la rivière Maçaj n'avaient pas été retirées de la dominance cradeuse et ceux-ci, voulant éviter la déconfiture que leur promettait Luminar, se placèrent aussi au côté de l'Alliance sous le Nouveau Territoire Tirandin, en hommage au règne tirandin, écho de leur ancienne grandeur.

Luminar aurait pu ramener ses troupes à l'ouest pour donner une leçon aux rebelles, n'eut-ce été que du jeune souverain Islar II, mais suite à sa mort, sa tante Kenza,  nouvelle reine de la Royauté de Luminar, évita la guerre civile et déclara la souveraineté de deux nouvels États. On s'implanta plutôt sur nos conquêtes militaires, fondant les Terres de Lumière, renvoyant ainsi les raids des quelques cradeux et alliés du Mal encore indépendants.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard